Marathon de Paris

Marathon de Paris

Marathon de Paris-Dimanche 14 Avril 2019.

Arrivés dès le vendredi après-midi dans la Capitale, la délégation St Rémoise s'est vite rendue au retrait des dossards Porte de Versailles afin de profiter des joies de la Capitale tranquillement le lendemain.
Au village Marathon, qui est en même temps le salon du Running à Paris, nous avons découvert à la fois le tee-shirt et la médaille des futurs Finishers, tee-shirt couleur rouge flamboyant rappelant étrangement les couleurs de la Provence... 
Et nous sommes, ensuite, vite repartis, en métro, se balader un peu sur les Champs-Elysées, le tout dans le froid parisien...
Les polaires, bonnets, écharpes ont étés alors très appréciés dans le métro, où il souffle constamment un air froid...Bien différent de notre Mistral...

Samedi : quartier libre pour tout le monde. Chacun s'est baladé à son rythme et suivant ses désirs dans la Capitale, en famille ou entre amis. Shopping, visites culturelles, etc...

Dimanche 14 Avril : Jour J.

Nous étions tous excités à courir enfin ce Marathon après notre longue et dure préparation.
Le temps parisien a été clément : un petit soleil froid, peu venté mais pas de pluie.
C'est une météo agréable pour Paris même si nous nous sommes tous gelés avant le fameux départ...2 degrés au petit matin, c'est dur...

Et voilà, le coup de départ donné sur l'Avenue mythique des Champs Elysées, nous nous sommes tous élancés sur un magnifique parcours, digne de notre Capitale et de son Histoire.

Quel plaisir et privilège de courir sur les pavés des Champs-Elysées, contourner la Place de la Concorde (là où Louis XVI a été guillotiné), se remémorer la bataille d'Austerlitz avec la Colonne de la Place Vendôme érigée pour l'Empereur Napoleon 1er.

Tous les quartiers emblématiques de la Capitale ont étés foulés : la Mairie de Paris, la rue de Rivoli,
celle du Louvre, au souvenir de notre monarchie passée...

Et, bien sûr, comment ne pas oublier notre passage à la Place de la Bastille, lieu symbolique de la Révolution Française, où l'ancienne forteresse de la Bastille fut détruite...
Puis, direction Château de Vincennes, son donjon haut de 52 mètres, son bois pour enfin revenir dans Paris et le fameux bois de Boulogne....

L' arrivée, sur l'avenue Foch, où nous étions tous attendus par nos chers accompagnateurs de l'AC- Claire, Louis, Laura, David, Juliette, Sacha, Valérie, Victor, Fred et Melissa, Michaela - toujours fidèles au poste et nous procurant le soutien moral nécessaire en ces 42 km,195 nous a ravis de joie...
Nous les remercions beaucoup car ils ont parcouru plus de 12 km ce dimanche , arpentés plusieurs stations de métro pour être présents à divers passages du parcours, et nous soutenir ainsi... 
Ils étaient aussi fatigués que nous à la fin de la journée mais tous heureux de voir aucun abandon, et les temps de chacun escomptés, réalisés...

Bravo à tous et aux accompagnateurs.

Ce fut un beau week- end dans la Capitale et certains ont eu la chance ultime d'admirer, une dernière fois, le fameux toit de Notre Dame. Un privilège de plus...
A garder précieusement dans le coeur... Et dans notre mémoire collective.

Cyrielle Faure-Brac

Le classement.

Sandra. 3h21’50.  
Alex. 3h21’51.
Frederic. 3h41’37.
Louis. 3h54’15.
Catherine. 3h59’36.
Cyrielle. 4h21’21.
Jean marc. 4h21’55.
Laurence. 4h29’39.
Lionel. 4h29’40.
Sophie. 4h29’41.
Naïma. 4h31’24.
Beatrice. 4h38’.
Thierry. 4h38’.
Sabrina. 4h38’55.
Laurence L. 4h49’12.
Guy. 4h58’28.
Jean Paul. 4h59’4.
Philippe. 5h42’34.

Athlétic Club - Saint-Rémy de Provence
Marathon de Paris

Marathon de Paris

Marathon de Paris-Dimanche 14 Avril 2019.

Arrivés dès le vendredi après-midi dans la Capitale, la délégation St Rémoise s'est vite rendue au retrait des dossards Porte de Versailles afin de profiter des joies de la Capitale tranquillement le lendemain.
Au village Marathon, qui est en même temps le salon du Running à Paris, nous avons découvert à la fois le tee-shirt et la médaille des futurs Finishers, tee-shirt couleur rouge flamboyant rappelant étrangement les couleurs de la Provence... 
Et nous sommes, ensuite, vite repartis, en métro, se balader un peu sur les Champs-Elysées, le tout dans le froid parisien...
Les polaires, bonnets, écharpes ont étés alors très appréciés dans le métro, où il souffle constamment un air froid...Bien différent de notre Mistral...

Samedi : quartier libre pour tout le monde. Chacun s'est baladé à son rythme et suivant ses désirs dans la Capitale, en famille ou entre amis. Shopping, visites culturelles, etc...

Dimanche 14 Avril : Jour J.

Nous étions tous excités à courir enfin ce Marathon après notre longue et dure préparation.
Le temps parisien a été clément : un petit soleil froid, peu venté mais pas de pluie.
C'est une météo agréable pour Paris même si nous nous sommes tous gelés avant le fameux départ...2 degrés au petit matin, c'est dur...

Et voilà, le coup de départ donné sur l'Avenue mythique des Champs Elysées, nous nous sommes tous élancés sur un magnifique parcours, digne de notre Capitale et de son Histoire.

Quel plaisir et privilège de courir sur les pavés des Champs-Elysées, contourner la Place de la Concorde (là où Louis XVI a été guillotiné), se remémorer la bataille d'Austerlitz avec la Colonne de la Place Vendôme érigée pour l'Empereur Napoleon 1er.

Tous les quartiers emblématiques de la Capitale ont étés foulés : la Mairie de Paris, la rue de Rivoli,
celle du Louvre, au souvenir de notre monarchie passée...

Et, bien sûr, comment ne pas oublier notre passage à la Place de la Bastille, lieu symbolique de la Révolution Française, où l'ancienne forteresse de la Bastille fut détruite...
Puis, direction Château de Vincennes, son donjon haut de 52 mètres, son bois pour enfin revenir dans Paris et le fameux bois de Boulogne....

L' arrivée, sur l'avenue Foch, où nous étions tous attendus par nos chers accompagnateurs de l'AC- Claire, Louis, Laura, David, Juliette, Sacha, Valérie, Victor, Fred et Melissa, Michaela - toujours fidèles au poste et nous procurant le soutien moral nécessaire en ces 42 km,195 nous a ravis de joie...
Nous les remercions beaucoup car ils ont parcouru plus de 12 km ce dimanche , arpentés plusieurs stations de métro pour être présents à divers passages du parcours, et nous soutenir ainsi... 
Ils étaient aussi fatigués que nous à la fin de la journée mais tous heureux de voir aucun abandon, et les temps de chacun escomptés, réalisés...

Bravo à tous et aux accompagnateurs.

Ce fut un beau week- end dans la Capitale et certains ont eu la chance ultime d'admirer, une dernière fois, le fameux toit de Notre Dame. Un privilège de plus...
A garder précieusement dans le coeur... Et dans notre mémoire collective.

Cyrielle Faure-Brac

Le classement.

Sandra. 3h21’50.  
Alex. 3h21’51.
Frederic. 3h41’37.
Louis. 3h54’15.
Catherine. 3h59’36.
Cyrielle. 4h21’21.
Jean marc. 4h21’55.
Laurence. 4h29’39.
Lionel. 4h29’40.
Sophie. 4h29’41.
Naïma. 4h31’24.
Beatrice. 4h38’.
Thierry. 4h38’.
Sabrina. 4h38’55.
Laurence L. 4h49’12.
Guy. 4h58’28.
Jean Paul. 4h59’4.
Philippe. 5h42’34.