Courir contre le Cancer à Arles

Courir contre le Cancer à Arles

Arles, les Alpilles, avant-veille de 1 Mai.
Aller courir, aller marcher ? En tout cas se bouger.
Se bouger pour moi ? Pour la Gloire ? Pour la forme ?
Enfin s’activer.
Dossard pris la veille, plus trop le choix le gars, en fait !
Baskets aux pieds, dossard accroché, fallait y aller,
Avancer pied après pied, ne pas s’emmêler les pinceaux,
Pas de toile à peindre mais un joli tracé à effectuer.
Tracé familier, je cours en voisin.
Pont de Crau je connais pour y avoir tracté !
Et pas le premier mai !
Tracté, tracé, mais pas d’empreinte à laisser.
Parti dans les derniers, je finirai sans trop avoir doublé !
Couru avec des joggeurs et joggeuses tout autant motivés,
Tout autant mobilisés pour aider la recherche comme on peut.
Du mieux qu’on peut, du moins mal sans doute
Mais avec le cœur et les tripes pour le bouffer ce Crabe.
Pas nombreux sur le 16, encore moins sur le 32 ;
La centaine de coureurs sera à peine atteinte.
Mais quoi ? On a échappé à l’orage et on s’est régalé.
Les paysages, la convivialité, la bonne humeur,
Les principaux ingrédients d’un bon dimanche matin de sportif.
A refaire ? Se poser la question c’est déjà y répondre.
Je reviendrai. Vous reviendrez. Nous nous retrouverons.
Ils verront que l’AC St Rémy a de beaux maillots,
D’excellents coureurs (euses) et un Grand Cœur.

Bisous à toutes et accolades à tous !

Phil l’Instit

Rédigé par Philippe BEATRIX.