Monaco RUn

Yola les potines et les potins de l’AC St Rémy.

Déplacement de l’AC ST Rémy à Monaco aujourd’hui…..pour la Monaco Run.
Ben oui, quoi m’enfin, j’y étais avec…. ma fille Audrey, la niçoise.
Vous la connaissez, Audrey, elle a fait le 30 km du trail de Glanum avec moi.

Pourquoi sans ma chérie Laurence Ledoux ?
Car Laurence bosse maintenant tous les jours dans sa boutique de décoration d’Art de la Table à côté des arènes d’Arles.
Pub : N’hésitez pas à lui rendre visite, il y a des superbes trucs pour la maison, du tissus, de la vaisselle et des pintades.
En plus elle fait une remise Club.

Donc la Monaco Run.
Superbe parcours pour visiter Monaco.
Superbe panorama au bord de la méditerranée.
Sauf que c’était un énorme déluge de pluie avec des gouttes grosses comme… des palourdes.
Alors j’ai rien vu du paysage !
Et oui, même au pays du Prince, des gens riches et des Rolls, il pleut.
Au moins, ça rassure. On est tous égaux avec la météo.

A Monaco, comme la pluie ça mouille encore plus qu’ailleurs alors j’ai couru en sac noir poubelle 130 litres.
La classe le mec ! Oui, j’ai du style, je sais m’habiller.
L’AS Monaco Athlétisme est un club qui a des moyens princiers.
A l’arrivée, chaque finisher reçoit une très belle médaille en plus du tee-shirt aux couleurs de Monaco.
Bon buffet et très bonne organisation.

Maintenant pour mon ami Louis Gilles qui aime les résultats :
Michelot Philippe : temps au pistolet 56.08 / temps réel 55.43 / vitesse 10.69 / classement 16° en V3 / Classement 500°.
Michelot Audrey : temps au pistolet 56.57 / temps réel 56.31 / vitesse 10.54 / classement 53° en SEF / Classement 526°.
Nous avons couru ensemble jusqu’au 9° km, après j’ai un peu accéléré et j’ai largué ma fille.
De scrogneugneu ! de scrogneugneu !
Hahahaha.
Conclusion : même sous la pluie diluvienne, c’était hyper sympa.

Allez ciao à toutes et tous.
A dimanche, on se retrouve sur la ligne de départ du Run In Marseille.
Bizz aux filles.
Poignée de main aux mecs.

Rédigé par Philippe MICHELOT.