LES RÉSULTATS DES COURSES

Eynavay'Trail

Eynavay'Trail

17,5 kms, 100% nature, D+380 m

Cette 1ère Edition organisée par la foulée des Vignerons de Castellas est un succés et même la météo ne nous a pas empêchés de nous régaler sur ce beau parcours.

Des chemins pour doubler, des sentiers en sous-bois pour varier les plaisirs, quelques montées longues en monotraces, une paire de descentes qui demandent de l’attention et un passage magique qui emprunte le chemin de croix pour arriver au Sanctuaire Notre Dame de Grâce avant de rejoindre la salle Jean Galia par les "Eynavay", fosses d'effondrement..

Le buffet d’arrivée plus que convivial et très généreux en charcuterie etc... nous y attendait, dans une belle ambiance amicale et sportive et très... boueuse!!!

Course limitée à 350 coureurs, nous étions 274 à l'arrivée : 206H et 68 F.

Jean : 1H33 et 12 M2 sur 61
Gene : 1H45 et 3 M2 sur 17

Ps. : J'ai rencontré sur le parcours un ex-nouvel adhérent au Club, que j'ai laissé me doubler lol!! mais chai pas son nom!!!! Désolée, merci à lui de se faire connaître.

A refaire en attendant la foulée des Vignerons en Novembre 2017

Rédigé par Geneviève CHAUTARD.

Marathon de Paris 2016

Marathon de Paris 2016

Wahouuuuuuuuuuuuuuuu, quel souffrance et quel bonheur et quelle émotion à l'arrivée, à chaque fois, j'avoue j'ai des larmes..., c'est mon 4° marathon en 6 mois. Lubéron - Nice - Marrakech – Paris.

Bon, j'ose quelques mots pour le fun
Paris pollué
Paris embouteillé
Paris encombré
Paris martyrisé
Mais Paris libéré
Par son peuple de 57000 coureurs qui ont écrit ton nom Liberté sur les pavés et avenues goudronnées de Paris dimanche 3 avril pour mieux respirer et visiter Paris sans voitures mal garées………….
J’ai deux amours mon pays (la Provence) et Paris.....chantait Joséphine Baker.
Et courir le long de la Seine dans Paris, c’est unique.

Quelques Photos en souvenirs avant le départ et à l'arrivée.
Mon classement est ...564° en Vétérans Homme 3.
chrono moyen, pas grave, je cours pour autre chose, pour me prouver que je suis capable d'aller jusqu'au bout, qu'aucune (mauvaise) raison ne me conduit à renoncer.
Un marathon, c'est dans la tête, c'est s'autoriser à vivre, à avancer jusqu’à la ligne d’arrivée.
Le marathon, c'est de l'endurance. ne pas aller trop vite pour ne pas se griller. Prendre le temps. J'apprends la patience.
Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité.
Alors je vais continuer à croire que c'est possible.
Quelqu'un comprendra....
Pourquoi je cours des marathons, ….pour résister, pour ek-sister, pour elle, pour moi.
Et l’année prochaine, nous passerons la ligne d’arrivée ensemble, j’espère que c’est son rêve………. Ce que femme veut, Dieu le veut !
« Elle n’ignorait pas quel risque elle courait en essayant de réaliser son rêve ; mais c’était un rêve de femme, et elle s’était dit en sortant de chez elle : « Ce que femme veut, Dieu le veut. » —Alfred de Musset –

Rédigé par Philippe MICHELOT.

Marathon de Paris 2017

Marathon de Paris 2017

Clin d’œil :
Dimanche 14 mai Macron a remonté les champs Elysées jusqu’à l’Arc de Triomphe , ben nous le 09 avril, nous les avons descendus depuis l’Arc de Triomphe.
Chacun son tour.
Laurence et moi, Nous d’abord, Macron après.
Normal.
Hahaha

Blague à part, le marathon de Paris, y a pas de mot assez grand….
Donc à la manière de Mary Poppins je vais dire que c’est :
Supercalifragilisticexpialidocious.
C’est une superbe balade printanière sans voiture.
Logique, un marathon c’est à pied.
Avec tous les monuments qui nous regardent passer.
Logique, les monuments sont immobiles et nous nous courons.
Tous les parisiens qui encouragent Laurence Wahouuuuu, trop bien, trop bon, Laurence adore..
Et logique toutes les parisiennes me sourient, Yahouuuuuu, j’adore aussi….
Mais chut ne le dites pas à Laurence.

Donc pour Laurence, son troisième Marathon en 5 mois après Nice-Cannes et Séville.
En vérité je vous le dis, c’est une super nana, ce petit taureau rouge au féminin.

Ok, on a pris le temps d’en profiter du marathon.
Logique, vu le prix de l’inscription.
Nous, on ne court pas pour le chrono mais pour visiter la ville à pied.
En plus, pour faire des économies de nourriture, on s’arrête à chaque ravito et on mange.

Un marathon, c’est cool, relax.
Et à l’arrivée, une médaille, un tee-shirt et une bonne bière.
Elle est pas belle la vie…. !

Si vous participez en 2018, n’oubliez pas la breakfast run du samedi matin, super sympa.
Un parcours de mise en jambes du Palais Royal aux Invalides.

Rédigé par Philippe MICHELOT.

Mouriès 2016

Mouriès 2016

Il y a eu 794 arrivants ce dimanche à La Ronde des Oliviers toujours aussi agréablement organisée par nos amis de de l’autre côtés des Alpilles. Parmi ces arrivants de nombreux St Rémois. Et pas des moindres ! Audiard aurait sûrement dit « l’Elite, la Crème, le Summum … » et je ne dis pas cela parce que j’y étais !!
Il y avait Jean-Paul ( à tout Président tout honneur !!), Serge ( encore un podium !!), Valérie, Laurence, Magali, Julie, Sandra, Andrée, Alex (premier Saint Rémois ), Ivan, Michel, Eric, Christophe, Gilles, Romain, Sylvain et moi-même pour fermer la marche et vérifier que tout le monde était bien arrivé à bon port après ce périple à peine vallonné à travers les champs d’oliviers sous un soleil qui nous a permis de profiter de la clarté du paysage . Caroline, Raoul et Joël en spectateurs ont pu admirer l’état de fraîcheur des coureurs Saint-rémois à l’arrivée sans doute encore sous le charme du paysage qui nous a fait traverser aussi le golf verdoyant encadré par de robustes parois abruptes tandis que dans la longue descente finale le douce mélodie de l’eau descendant le long du fossé rythmait la cadence des derniers hectomètres.
Une course à faire et à refaire, à recommander.

Rédigé par Philippe BEATRIX.